Rechercher
  • Christophe BICHON

Comment faire un carton au potager


Le carton est un bon allié au potager. Posé à même le sol sur une surface qui n'a jamais été cultivée ou sur un potager qui est resté en friche tout l'hiver, il va bloquer la lumière et empêcher que toutes les herbes qui sont dessous continuent de pousser.

Si l'on met juste un carton, en peu de temps, quelques semaines, si le temps est humide, le carton va se décomposer et donc son utilité pour bloquer la lumière et la croissance des plantes sera limitée.

On peut mettre plusieurs couches de carton en les maintenant avec des pierres ou d'autres poids pour ne pas qu'ils s'envolent au premier coup de vent. Personnellement, j'allie toujours le carton avec un paillage dessus qui maintiendra le carton au sol et apportera aussi une couverture végétale qui se décomposera à plus ou moins long terme selon les températures, le type de paillage, l'humidité,... etc.

Je connais des personnes qui maintiennent des cartons sur le sol de leur jardin pendant toute l'année. Ça marche. Mais pour moi, le côté esthétique n'est pas au rendez-vous.

Le carton enrichit un petit peu le sol, mais comme c'est principalement de la matière brune, de la cellulose, donc des sucres on ne peut pas dire que c'est un amendement.

Pour les cartons: enlever les étiquettes collées (colles toxiques) et prendre seulement des cartons bruns sans encre d'autres couleurs que le noir (toutes les encres de couleurs sont toxiques).

Ce qui est intéressant avec le carton c'est que l'on peut découper les formes que l'on veut pour donner la forme que l'on veut à son potager. Évidemment, la forme rectangulaire d'une planche classique de potager est la plus évidente, mais tout est possible.

Il suffit de découper la forme que vous voulez, la poser au sol, mettre du paillage dessus et votre potager est opérationnel quelques semaines plus tard. En effet, l'essentiel des plantes aura dépéri sans lumière.

Quelques rares plantes vont pouvoir traverser, si l'on ne surveille pas ce double paillage. Je pense particulièrement aux plantes qui ont des racines ayant des grandes réserves comme la patience crépue, le pissenlit et, si l'on n'est pas prudent, le liseron et la potentille rampante peuvent aussi passer à travers. Il faudra juste être vigilant, à les arracher dès qu'ils traverseront le paillage et les laisser sur le paillage. La plante, avec le temps s'épuisera et mourra.

Globalement, cette approche est une très bonne alternative au travail du sol. Elle évite de retourner le sol et maintient un sol vivant qui est la base de toute bonne croissance des plantes.

Le carton est aussi très utile dans la fabrication de buttes en lasagne. Il a la même utilité et il a en plus un rôle structurant, qui maintient la forme de la lasagne.

Je l'utilise aussi pour les pommes de terre. Il suffit, au moment de planter les pommes de terre, de poser des cartons sur la surface voulue (cela peut être sur une pelouse, il faudra prendre soin de la tondre préalablement). Une fois posés, découper au bon espacement des croix dans votre carton que vous écarterez pour mettre vos plants de pomme de terre dans chaque trou créé. Recouvrez le tout d'un paillage une épaisseur de 20 cm. Et vous n'aurez plus qu'à attendre que les pommes de terre poussent!

301 vues0 commentaire